Eco-conception

Écoconception

« Le luxe, c’est ce qui se répare. »

Robert Dumas

Ambition

Les objets Hermès sont conçus pour traverser l’épreuve du temps. Constitués à partir de matières premières d’exception, naturelles et renouvelables, ils sont obtenus avec une faible empreinte environnementale. Ces matières sont mises en valeur par les mains expertes de nos artisans, attentifs à une gestion parcimonieuse de la ressource, et dans un processus artisanal marqué par une sobriété opérationnelle.

Durables par les matières utilisées et la qualité de leur fabrication, les objets ont une durée de vie longue et se transmettent souvent de génération en génération. Ils se réparent ou se rénovent pour entamer une nouvelle vie. Matières renouvelables, fabrication artisanale, réparabilité et durée de vie longue sont les fondamentaux d’Hermès en matière d’écoconception.  

Gouvernance

Les initiatives en matière d’écoconception sont supervisées par le Comité développement durable, auquel participent deux membres du Comité exécutif, le directeur général adjoint en charge des affaires industrielles, ainsi que les directeurs généraux des métiers cuir et textile. Différents comités innovation, et circularité, permettent de partager transversalement les bonnes pratiques et de porter des projets à l’échelle du groupe. Chaque métier, en relation avec les studios de création et la Direction Artistique du Groupe, développent des projets qui renforcent l’écoconception de leurs produits.

Rondins de bois

Engagements

Le groupe s’engage à mieux maîtriser ses impacts sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de l’amont agricole aux processus de production manufacturière et à la distribution, jusqu’à la fin de vie des produits.  Le processus artisanal se perfectionne sans cesse, dans l’objectif d’améliorer le taux d’utilisation des matières disponibles, de réduire les déchets voire de réutiliser les chutes de matières issues de la production. 

Parce que les objets Hermès se transmettent, les ateliers de réparation de la maison en assurent l’entretien et prolongent leur vie. La possibilité de réparer des produits est sans limite dans le temps. Des solutions personnalisées, sur mesure, et de nouveaux services sont lancés régulièrement.

 

Les ambitions du Groupe s’illustrent autour des thèmes suivants :

  • Une exigence sur les modalités d’obtention indiscutables des matières, et notamment celles qui sont renouvelables et qui doivent être obtenues avec une faible empreinte environnementale;
  • La recherche de matières qui ont une durée de vie longue;
  • L’usage parcimonieux des matières, la réduction des chutes de production et la promotion de leur réutilisation;
  • L’identification de solutions d’upcycling originales, par petit h par exemple, qui sont ensuite commercialisées en plus grande série;
  • La réduction des invendus, grâce à la liberté d’achat des magasins, et leur gestion responsable.

 

Hermès s’engage à ne pas opérer de destruction d’invendus en France à l’horizon 2022. Le modèle d’affaire du groupe génère structurellement très peu d’invendus. En bâtissant sur la désirabilité de nos objets, sur l’agilité d’un système d’achat par les magasins qui choisissent librement leur assortiment, différents moyens sont mis en place pour éviter tout gaspillage :

  • Des transferts entre les magasins, surtout au sein de pays ou de mêmes zones géographiques;
  • Des ventes exceptionnelles au public, par exemple au Palais des Congrès de Paris;
  • Des opérations de soldes vis-à-vis des collaborateurs, pour des produits déjà anciens;
  • Des donations auprès d’associations partenaires.

En dernier ressort, la revalorisation énergétique des déchets et invendus est utilisée. 

Eco-conception

picto poubelle recyclage SVG
100%

de l’or et l’argent est issu du recyclage pour la bijouterie (pas d'exploitation minière)

picto doc decroissance SVG
30%

de réduction de produits textiles écartés en production

Petit h, un exemple d'upcycling

Petit h, un exemple d'up-cycling
Atelier Petit h © Alexandre Guirkinger

Petit h, un exemple d'upcycling

 

Petit h met à la disposition de multiples artistes et créateurs, au sein d’un même espace créatif, les matières et objets non utilisés par les ateliers de fabrication du groupe Hermès et de ses marques (Puiforcat, cristallerie Saint-Louis, John Lobb, Le Crin, Verel de Belval, Créations Métaphores…).

Grâce à ce regard artistique inédit et pluriel sur des matériaux d’exception, soutenu par la maîtrise de savoir-faire d’excellence des artisans de son atelier, petit h crée des objets inattendus tout en utilisant des ressources destinées à être écartées de la production.

 

Conception d'objets durables et réparabilité

Empreintes sur le monde, Hong Kong
Empreintes sur le monde, Hong Kong © Frédéric Laffont

Conception d'objets durables et réparabilité

Fabriqués artisanalement, les objets Hermès présentent la particularité de pouvoir être réparés et de voir ainsi leur vie prolongée.

La réparation mobilise une équipe dédiée de 45 personnes et de 33 artisans expatriés chez Hermès.

Présents dans 5 villes d’Europe, dont la France, 6 villes d’Asie et 3 des États-Unis, ils permettent de répondre aux demandes des clients dans une logique de proximité.

Découvrir notre collection de films "Empreintes sur le monde"

Conception d'objets durables et réparabilité

picto collaborateurs trio SVG
700

références de prestations offertes pour la réparation

picto monde SVG
100 000

demandes de services après-vente reçues et traitées par an

picto document checklist SVG
100 %

des produits concernés par un service après-vente

Les initiatives au sein de la maison

Filage sur porcelaine
Filage sur porcelaine Voyage en Ikat © François Lacour

Les initiatives au sein de la maison

L’optimisation durant la phase de production

Au sein du métier de la porcelaine, Hermès a mis en marche une orientation des « blancs ». Ainsi, avant application et cuisson du décor, les pièces de porcelaine sont progressivement mises en place en fonction de leurs caractéristiques propres, afin de recevoir le décor le mieux adapté. Cette orientation permet, chaque année, d’éviter le rejet d’un volume significatif de pièces.
 

Donner une nouvelle vie à des matières naturelles nobles

Un foisonnement d’initiatives a pour objectif de mettre en place des processus industriels visant à upcycler l’essentiel de nos chutes de production : 

  • un projet de pulls utilisant 20 % de soie recyclée a vu le jour, 
  • des bobines de fils de soie et cachemire recyclés sont en test chez des industriels, 
  • un pilote sur des couvertures en soie et cachemire a été réalisé, 
  • et des panneaux d’isolation acoustique composés également de rebuts de soie et cachemire sont actuellement testés dans les locaux provisoires de la Holding Textile Hermès.

Pour aller plus loin

Découvrez comment l'écoconception s'intègre aux enjeux de notre stratégie « Tous artisans de notre développement durable ».

Téléchargez notre document « Gérer les matières avec parcimonie ».