Ethique, droits humains et diversités

« Hermès est une mosaïque d’hommes et de femmes qui œuvrent quotidiennement pour son développement à travers le monde. Au-delà de leur singularité, les acteurs de la vie du groupe ont en commun la volonté de partager certaines valeurs fédératrices et fondatrices de l’esprit qui caractérise Hermès depuis 1837. »

Axel Dumas et Henri-Louis Bauer représentant Emile Hermès SARL
Gérants.

Ethique

Ambition

Porté par ses valeurs humanistes le groupe Hermès inscrit sa démarche éthique dans le cadre universel posé par les grands principes, normes et accords internationaux. Le groupe a une double exigence : la tolérance zéro en matière d’atteintes à la probité d’une part, et un engagement déterminé en faveur d’une culture de l’éthique, d’autre part.

La démarche est structurée autour d’une gouvernance spécifique, portée au plus haut niveau de l’organisation, par des outils qui formalisent nos engagements et par une politique de formation, de contrôle et d’alerte.

Organisation

Le Comité Exécutif supervise tous les sujets éthiques. Il s’appuie sur un Comité éthique qui a été mis en place en 2018. Présidé par un membre du Comité Exécutif, il est composé du directeur juridique groupe, du directeur des ressources humaines et du directeur juridique conformité.

Le Comité supervise les actions en matière d’éthique avec deux missions principales : le conseil et la formulation de recommandations portant sur la culture éthique du groupe et le traitement des alertes internes.

Objectifs

Les valeurs et engagement d’Hermès sont formalisés dans:

Ces chartes et codes, disponibles dans la rubrique « Pour aller plus loin », s’inscrivent dans le cadre des principes fondamentaux tels que la Déclaration universelle des droits de l’homme, les règles de l’OIT, de l’OCDE ou le Pacte mondial des Nations Unies en matière de développement durable.

Hermès demande à ses fournisseurs leur adhésion à une politique éthique, sociale et environnementale, par la signature d’une charte spécifique qui leur est dédiée, le cahier 2 fournisseur.

Politique de formation, de contrôle et d’alerte

Le groupe a mis en place des formations sur l’éthique et l’intégrité. Ces formations sont dispensées localement, ou lors de séminaires, comme le séminaire acheteurs. En outre, un dispositif groupe de formation en ligne (« e-learning ») dédié à l’éthique et à la lutte contre la corruption a été élaboré. Il est déployé depuis 2021 et rendu obligatoire pour toutes les personnes considérées comme exposées au risque de corruption conformément à la cartographie des risques de corruption groupe.

Un réseau de responsables conformité a été mis en place dans les métiers et filiales, afin d’assurer la diffusion des bonnes pratiques et d’effectuer un contrôle de deuxième niveau, en complément des travaux des équipes d’audit interne.

« H-Alert », dispositif d’alerte éthique

« H-Alert », dispositif d’alerte éthique

Un dispositif d’alerte professionnelle dénommé « H-Alert ! », sécurisé et confidentiel, a été mis en place en 2019. Il permet de recueillir les signalements des collaborateurs, concernant notamment : une violation d’une norme juridique, des codes, procédures et normes éthiques du groupe et de l’existence de risques ou atteintes graves envers les droits humains et les libertés fondamentales, la santé et la sécurité des personnes, l’environnement résultant des activités du groupe ou de ses fournisseurs et sous-traitants. Les collaborateurs sont encouragés à signaler, dans les meilleurs délais, les irrégularités ou manquements susvisés aux moyens des canaux d’informations suivants :

  • A leur supérieur hiérarchique direct ou indirect, les ressources humaines ou le Comité éthique ;
  • Via une plateforme intranet sécurisée et indépendante, ou par messagerie vocale, tous deux opérés par un prestataire externe.

« H-Alert » est disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Par ailleurs, en cas de manquement ou de situation contraire aux principes éthiques, sociaux et environnementaux, le groupe Hermès a mis à disposition de ses fournisseurs et sous-traitants un mécanisme d’alerte sous la forme d’une adresse e-mail générique. Ces alertes sont analysées de manière confidentielle par la Direction juridique conformité et par la direction des achats.

Conformité

  • 100 %

    des sociétés françaises du groupe Hermès ont intégré le code de conduite anti-corruption et la notice d'information "H-Alert !" dans leurs règlements intérieurs

  • 85 %

    des fournisseurs d'achats directs ont signé les cahiers 1 et 2 (politique RSE)

  • 100 %

    des collaborateurs destinataires des Code de conduite des affaires, Charte éthique et Code anti-corruption

  • Plus de 9 000

    collaborateurs ont suivi une formation portant sur l'éthique depuis 2017

Droits humains

Ambition

Le développement durable d’Hermès repose sur la capacité de ses partenaires et fournisseurs à se développer durablement au regard des enjeux sociaux, environnementaux et éthiques, en particulier sur les droits humains, les libertés fondamentales, les conditions d’emploi, le respect de la nature et de la biodiversité.

Plus largement, Hermès contribue au déploiement des pratiques responsables en matière de développement durable en accompagnant ses partenaires et en exerçant un devoir de vigilance rigoureux.

Dans un contexte ou plus de 60 % des objets sont fabriqué en interne, que les opérations de production sont essentiellement en France (80 %) et que la part des opérations hors groupe et hors Europe est faible, les risques de pratiques non conformes sont plus faciles à maitriser, également aussi par la proximité qu’Hermès entretient avec ses fournisseurs.

Organisation

La direction juridique conformité contribue à l’identification des risques en matière de droits humains et de libertés fondamentales et à l’élaboration des mesures visant à en prévenir les atteintes, notamment au sein des chaines d’approvisionnement.

Pour ce faire, elle collabore avec les principales directions supports du Groupe. Dans le cadre du respect et de la protection des droits humains et des libertés fondamentales, le groupe Hermès s’emploie à :

  • définir des référentiels pour identifier ces risques ;
  • concevoir et mettre en place des actions de prévention et de suivi ;
  • diffuser la culture conformité et éthique auprès de tous les collaborateurs du groupe.

Objectifs

Acteur engagé pour la promotion du respect des droits humains et des libertés fondamentales, le groupe inscrit sa démarche éthique dans le cadre universel posé par les grands principes, les normes et les accords internationaux, et s’engage en particulier à respecter :

  • la Déclaration universelle des droits de l’homme ;
  • la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne ;
  • la Charte des droits fondamentaux de l’Organisation Internationale du Travail, qui recouvre les principes regroupés selon les thématiques suivantes : la liberté d’association, le travail forcé, le travail des enfants, la discrimination ;
  • les principes directeurs de l’OCDE.

En complément, le groupe Hermès est signataire de différentes initiatives comme le Pacte Mondial sous l’égide de l’ONU.

De plus, le groupe Hermès communique ses engagements et actions en matière de protection des droits humains dans le cadre du Modern Slavery Act (au Royaume-Uni) et du California Transparency in Supply Chains Act (aux Etats-Unis). Ces documents sont accessibles en ligne :

Le système de management

Le plan de vigilance

Dans le cadre de la loi 2017-399 du 27 mars 2017 relative au devoir de vigilance, le groupe Hermès a élaboré un plan de vigilance raisonnable propre à identifier les risques et à prévenir les atteintes graves envers les droits humains et les libertés fondamentales, la santé et la sécurité des personnes ainsi que l’environnement, résultant de ses activités et de celles de ses fournisseurs et sous-traitants.

Les audits réguliers des fournisseurs

Hermès a mis en place des procédures d’évaluation régulière de la situation des fournisseurs et des sous-traitants. Ces audits permettent de vérifier in situ la réalité des engagements des fournisseurs.

  • 92 %

    des catégories d’achats ont fait l’objet d’une cartographie des risques

  • 71

    audits approfondis de fournisseurs de rang 1 et 2

  • 55 %

    d'audits maintenus en situation COVID

Diversités et inclusion

Ambition

Entretenir une diversité des personnes et des talents est le fondement de la richesse et de la créativité de la maison. Le groupe est très attaché aux principes de reconnaissance, de respect et d'égalité des chances données à tous. Le Groupe veut éviter toute situation de discrimination, comme définie pas la loi Française ou d'autres législations selon le pays concerné. 

Organisation

La politique de diversités est supervisée par un membre du Comité exécutif en charge de la gouvernance des organisations. Elle s’appuie sur les valeurs de la maison, son éthique ainsi que sur des actions pilotées par la direction des ressources humaines du groupe.  La mission Handicap groupe s’est mobilisée avec un réseau de 14 référents présents dans chaque métier du groupe. 

Objectifs

Les diversités des talents est une source de richesse, de créativité et d’innovation, et la politique « Hermès, Employeur Responsable » souhaite faciliter l’intégration de tous les collaborateurs, en développant des actions concrètes en faveur :

  • de l’éthique : le respect des différences est présenté aux collaborateurs dans la charte éthique, créée en 2009 et mise à jour en 2019, garante de l’objectivité, de l’égalité des chances et de la promotion des diversités sans discrimination dans le recrutement, les évolutions de carrière et la gestion quotidienne ;
  • du management des diversités : par le programme de formation « Alterego » qui explicite la richesse de la différence pour l’entreprise et renforce ainsi un management équitable dans l’accès à l’emploi et la gestion des carrières ;
  • de la diversité sociale : pour favoriser les diversités, Hermès oriente ses méthodes de recrutement vers plus d’inclusion, en encourageant notamment l’embauche de demandeurs d’emploi longue durée et des séniors, ou encore en ayant recours, lorsque cela est possible, au recrutement via des tests d’aptitude et non sur la base du CV ;
  • de l’égalité femmes/hommes : l’égalité entre les femmes et les hommes est l’un des principes fondamentaux portés par le groupe. Une attention particulière est donnée notamment à l’octroi de salaires semblables à travail égal et à l’égalité des chances à tous les niveaux d’emploi ;
  • des personnes en situation de handicap : Hermès se préoccupe depuis longtemps de l’intégration dans ses différents métiers de personnes en situation de handicap. La maison, notamment par la signature d’un accord groupe, s’est fixé l’objectif ambitieux d’augmenter en France, entre 2018 et 2020, de 20 % par an son recours au secteur aidé.

Répartition Femmes-Hommes

répartition femme homme 2020

Répartition Femmes-Hommes

Le recrutement des collaborateurs respecte les diversités des profils partout où Hermès opère. L’égalité entre les femmes et les hommes est l’un des principes fondamentaux portés par le groupe qui se traduit par une majorité féminine de 67%.

Une attention particulière est notamment accordée à l’égalité sur l’octroi des salaires à travail égal et à l’égalité des chances à tous les niveaux d’emploi. Des formations sont dispensées au management et le sujet est traité spécifiquement dans le cadre des réunions des services des ressources humaines.

Egalité femmes-hommes

Egalité Femmes-Hommes
Index sur l’égalité femmes-hommes* 92/10
Taux des femmes cadres 60%
Taux de femmes dans les instances dirigeantes 54%
Taux de femmes au Conseil de surveillance 50%
* Mesure l’indice global des moyennes pondérées de l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes, l’écart de répartition des augmentations individuelles, l’écart de répartition des promotions, le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité, la parité parmi les 10 plus hautes rémunérations.

Personnes en situation de handicap

Hermès mène une politique volontariste concernant l’intégration de personnes en situation de handicap et de leur maintien dans l’emploi dans ses différents métiers. Cette réalité s’inscrit dans la durée en 2020 avec la signature du second accord handicap groupe avec l’ensemble des coordonnateurs syndicaux pour relever les enjeux suivants :

  • Favoriser l’emploi et l’intégration de personnes en situation de handicap ;
  • Structurer une véritable politique de maintien dans l’emploi ;
  • Renforcer l’emploi indirect par la collaboration avec le secteur protégé et adapté et les travailleurs handicapés indépendants ;
  • Renforcer la lutte contre les biais décisionnels induits par les stéréotypes ou préjugés en matière de handicap et faire évoluer le regard au sein de l’entreprise par l’information et la communication.

Mission handicap

La mission handicap groupe est animée par un réseau de 14 référents handicap présents dans chaque métier. Un plan conséquent de formation des recruteurs et des ressources humaines au handi-recrutement a été déployé, pour les aider à se sentir plus à l’aise pour recruter des personnes en situation de handicap

Forum Handi'Cap

Le forum Handi’Cap 2020, temps fort annuel organisé depuis trois ans, exceptionnellement sous forme virtuelle en 2020, a réuni autour du thème « Réalisations et inspirations ! » plus de 250 managers et acteurs internes engagés, leviers indispensables au déploiement efficace de la politique handicap.

Le partenariat triennal avec Sciences Po Paris sur le programme Accessible dédié aux étudiants en situation de handicap s’est poursuivi avec la rencontre d’étudiants en situation de handicap en vue de stages, formations en alternance et emplois.

Personnes en situation de handicap

  • 5,71 %

    de collaborateurs en situation de handicap en 2020 (Taux d'emploi direct, France)

  • 6

    participations de la Mission Handicap groupe à des forums d'emplois dédiés

  • 1er

    du classement Capital des 500 meilleurs employeurs de France

  • 5ème

    du classement mondial du top 100 Diversity Leaders du Financial Times

Une initiative inspirante

Notre relation avec l’institut Equiphoria est devenue un partenariat dans lequel notre savoir-faire est mis au service du handicap.

La collaboration entre Equiphoria et le métier Equitation est née du besoin de ce centre d’équithérapie et d’hippothérapie (soin par le mouvement du cheval) basé en Lozère de trouver un matériel qui garantisse à la fois le confort du cheval et la sécurité de leurs patients lourdement handicapés. Par une démarche scientifique avec une équipe pluridisciplinaire regroupant à la fois des thérapeutes et des spécialistes du cheval, Equiphoria permet, pour des personnes en situation de handicap moteur ou  mental, une reconstruction neuronale grâce au pas du cheval : « le cerveau humain a l'impression de marcher ».

Pour aller plus loin

 

    Découvrez comment l'éthique et la diversité s'intègre aux enjeux de notre stratégie « Tous artisans de notre développement durable ».

    Téléchargez nos documents :