Approvisionnement responsable

« Nous sommes engagés dans des démarches de progrès continus avec nos fournisseurs et partenaires qui s’inscrivent dans la durée afin de faire progresser nos filières, notamment autour des enjeux climatiques et de biodiversité. »

Axel Dumas, gérant d'Hermès

Ambition

Le développement durable d’Hermès repose sur des matières premières d’exception, d’origine naturelles et renouvelables, qui permettent de fabriquer des objets durables. Toutes les filières d’Hermès sont engagées pour contrôler leur empreinte et les utiliser avec respect en optimisant leur usage. 

Hermès utilise, respecte et préserve les matières les plus nobles, sécurise ses approvisionnements et cherche à maîtriser leur impact sur la biodiversité en allant au-delà du respect des réglementations dans les domaines environnementaux, éthiques et sociaux, et en contribuant à la disponibilité future de ces ressources.

Organisation

Le déploiement des procédures groupe est organisé par chaque direction achats des métiers et entités de la maison, afin de mettre en place les dispositifs les plus pragmatiques. Deux directions groupe, une direction achats directs, qui concerne essentiellement les opérations manufacturières, et une direction achats indirects, supervisent le dispositif. La direction de l’audit et des risques et la direction juridique exercent des rôles de formation et de surveillance.

La direction des affaires industrielles pilote la mise en œuvre de dispositifs Groupe :

  • La politique achats est organisée en trois principes : transparence, exigence et bienveillance
  • Le « brief filières »

 

Objectifs

Les relations avec nos fournisseurs reposent sur les axes fondamentaux suivants :

  • Rechercher la meilleure qualité et l’innovation chez les partenaires;
  • Pérenniser des relations équilibrées et durables pour préserver des savoir-faire clés, sécuriser des approvisionnements et des services, en excluant des pratiques d’achat agressives et inégales déséquilibrées;
  • Garantir l’éthique, la préservation de l’environnement et le respect des droits humains;
  • Contribuer à une performance économique durable de la maison en maîtrisant les coûts, appréhendés dans leur globalité, et en apportant de la valeur au client;
  • Soutenir le secteur aidé en menant une politique en faveur du handicap, à travers des partenariats avec les entreprises du secteur aidé (EA et Esat en France, avec un objectif 2018-2020 d’augmenter les achats de 20% chaque année).

Le système de management

Le pilotage des fournisseurs s’organise autour d’une politique achats, mise à jour en 2020, autour de quatre axes :

  1. Sécurisation des approvisionnements sur le long terme avec des relations équilibrées
  2. Responsabilisation et proximité opérationnelle
  3. Accompagnement sur les sujets RSE
  4. Contrôle sur les opérations, notamment à travers un devoir de vigilance sur les sujets environnementaux, sociaux, éthique et des droits humains.

 

Ce dernier aspect est conforté par le déploiement d’un plan de vigilance qui intègre :

  • Des cartographies des risques (activités des fournisseurs, sous-traitants et, plus généralement des filières);
  • Des procédures d’évaluation continue des fournisseurs, sous-traitants, y compris de rang 2 (situation économique, sociale, environnementale, éthique) ;
  • Des actions de gestion des risques ou de prévention des atteintes graves aux droits humains et aux libertés fondamentales, à la santé et à la sécurité des personnes ainsi qu’à l’environnement ;
  • Un mécanisme d’alerte et de recueil des signalements ;
  • Un dispositif de suivi des mesures mises en œuvre et d’évaluation de leur efficacité.

En complément, le groupe a formalisé des « briefs filière », qui précisent nos exigences vis-à-vis des enjeux RSE (sociaux, environnementaux, éthique), pour l’approvisionnement des matières premières.

Mis en place en 2020, grâce à une analyse systématique se ses filières, ils font le point notamment sur la traçabilité, les risques inhérents et spécifiques, les modalités d’assurance et de certification, et ainsi mettre en place des plans d’action par les métiers en charge de la relation. Sur l’exercice 2020, 24 filières principales ont été examinées, avec l’appui de cabinets experts, et une politique groupe a été formalisée autour de principes généraux et spécifiques, incluant des objectifs de certification de la plupart des filières selon les meilleures normes existantes d’ici 2024.

Graphique - Devoir de vigilance
Le devoir de vigilance

Des fournisseurs considérés comme des partenaires

Ancienneté moyenne des fournisseurs en 2020

Des fournisseurs considérés comme des partenaires

Sur les 50 plus importants fournisseurs directs du groupe, l'ancienneté moyenne se décline comme ci-contre.

L’ancienneté moyenne est de 20 ans. Cette stabilité se vérifie aussi avec de plus petits fournisseurs dont certains travaillent pour la maison depuis plus de 50 ans.

Résultats 2020

Nos approvisionnements en France

  • 80 %

    des objets fabriqués en France

  • 61 %

    des objets fabriqués dans des ateliers internes et exclusifs

  • 56 %

    des achats réalisés en France (top 50 des fournisseurs directs)

Nos approvisionnements en Europe

  • 93 %

    des achats réalisés en Europe (top 50 des fournisseurs directs)

  • 92 %

    des cuirs approvisionnés en France ou en Europe

Responsabilités sociales et environnementales sur la chaîne d'approvisionnement

  • 85 %

    des fournisseurs d’achats directs formellement engagés sur les politiques sociales, environnementales et éthiques (cahiers 2 fournisseur)

  • 2,4

    millions d'euros de dépense totale consacrée aux achats du secteur aidé (vs 1,7 millions d'euros en 2019)

Amélioration du bilan des émissions de gaz à effet de serre

Aerial of forest in Peru. © David Geere

Amélioration du bilan des émissions de gaz à effet de serre

L’amélioration du bilan des émissions de gaz à effet de serre en 2020 repose notamment sur une attention particulière au choix des matériaux, à la diminution de leur poids, à la recherche d’approvisionnements locaux associés à des modes de transport peu émissifs en carbone. Ces sujets font l’objet de discussions avec nos partenaires pour réduire notre empreinte commune.

Collaborer avec les parties prenantes

© Chris J Ratcliffe / WWF-UK

Collaborer avec les parties prenantes

Pour renforcer le management responsable de ses filières, Hermès a signé en 2016 un partenariat avec le WWF France. Depuis 5 ans différentes filières comme les peaux précieuses, le cachemire ou encore le bois ont fait l’objet de revues spécifiques.  L’analyse récente des enjeux sur l’eau en 2019, menée sur nos sites et auprès des principaux fournisseurs, s’est effectuée avec l’outil Water Risk Filter.

Par ailleurs, le groupe collabore avec de nombreux experts et associations indépendantes et spécialisées pour améliorer la gestion de ses approvisionnements.

Une initiative inspirante

L’Esat des Micocouliers, fournisseur exclusif des cravaches Hermès

Hermès confie depuis 1991 toute la fabrication de ses cravaches, sticks de dressage et chambrières à l’Esat des Micocouliers, à Sorède, dans les Pyrénées Orientales. Dans cet établissement ouvert aux personnes en situation de handicap mental, une trentaine d’artisans perpétue la tradition de tressage de ce bois souple et résistant au pied des Albères, avec la même exigence que les centaines d’habitants du village qui s’y sont employés des décennies avant eux.

 

Esat des Micocouliers, Sorède, France @ Frédéric Laffont

Pour aller plus loin

Découvrez comment les approvisionnements responsables s'intègrent aux enjeux de notre stratégie « Tous artisans de notre développement durable ».

Téléchargez nos téléchargements: