Maroquinerie de la Tardoire, Montbron

Biodiversité

« La nature nous inspire depuis 1837. La protection de la biodiversité est une nécessité absolue. Transmettre cette richesse aux générations futures nous oblige. C’est un combat du présent. »

Axel Dumas, gérant d’Hermès

 

Ambition

Le respect de la nature qui nous inspire et est source des matières avec lesquelles nous fabriquons nos objets, est au centre de nos engagements. Le développement des activités, respectueux des environnements et des écosystèmes locaux passe par la sauvegarde de la biodiversité.

Organisation

L’enjeu biodiversité est supervisé par le Comité développement durable dont font partie deux membres du Comité exécutif, l’un en charge du pôle Amont (filières d’approvisionnement et sites manufacturiers), l’autre en charge du développement des organisations.

Objectifs

Pour répondre aux enjeux actuels concernant la perte globale de biodiversité, Hermès s’est engagée de façon concrète avec une stratégie formalisée autour de quatre éléments structurants :

  • Former : accroître les actions internes de sensibilisation, former sur les enjeux et la stratégie biodiversité ses dirigeants et collaborateurs.

Objectifs : former tous les collaborateurs d'ici 2025.

  • Collaborer : approfondir les partenariats déjà existant avec des ONG spécialisées pour des approvisionnements responsables. Soutenir de nouvelles recherches scientifiques ainsi que l’élevage responsable, notamment pour les cuirs exotiques (ICFA : crocodiliens, SAOBC : autruches…). Etendre ses collaborations avec des parties prenantes expertes de ces sujets.

Objectifs : poursuivre les travaux avec ces organisations reconnues d’ici 2023.

  • Evaluer : construire une matrice d’analyse d’impacts robuste fondée sur la cartographie des chaînes de valeur. Cette matrice permettra la mesure de l’empreinte biodiversité du groupe selon les cinq facteurs directs qui affectent la nature.

Objectifs : mesurer l’empreinte biodiversité, dont celle des principales chaînes d’approvisionnement (cuir, soie, cachemire, bois, coton) avec le WWF France et la CDC Biodiversité par l'approche GBS (Global Biodiversity Score®) et intégrer les enjeux identifiés dans les outils de reporting d’ici 2025.

  • Agir : mettre en place des plans d’actions proportionnels au niveau d’impact sur tous les sites et filières matières premières. Soutenir le développement des Science Based Targets. En parallèle, poursuivre les actions positives engagées au-delà de la sphère de responsabilité directe de la maison, comme par exemple via le fonds Livelihoods et la Fondation d’entreprise Hermès.

Objectifs : Établir des plans d’action pour 100 % des sites à « plus faible impact » d’ici 2023, pour ceux à « fort impact » et pour ses principales filières d’approvisionnement d’ici 2025. En complément, réinvestir poursuivre les investissements dans le fonds Livelihoods et sur des projets biodiversité via la Fondation d’entreprise (quatre projets dédiés d’ici 2023).

Résultats et initiatives de la maison

Sur la sphère de responsabilité directe

Depuis 2017, les sites du groupe appliquent un référentiel interne « construction durable », qui intègre une section dédiée à la biodiversité. En complément des enjeux liés à la sélection des sites, les phases de construction intègrent des recommandations notamment la part de végétalisation au sol et sur toiture, le recours au traitement des eaux usées par phytoremédiation ou encore les actions de sensibilisation des employés. En complément, les sites mettent en place progressivement des plans d’action locaux de protection de la biodiversité sur leur emprise, avec un objectif de plans d’action déployés d’ici 2025.

Hermès a obtenu la note de B au CDP Forest, illustrant la portée des efforts de la maison.

Logo Disclosure Insight Action
  • picto France SVG
    50 %

    des sites pilotes ont conservé une part de végétalisation > 70 %

  • picto médaille SVG
    100 %

    des sacs en papier certifiés FSC

  • picto fichier SVG
    100 %

    des sites pilotes ont au moins 2 initiatives actives en faveur de la biodiversité locale

  • picto collaborateurs trio SVG
    100 %

    des sites ont effectué des opérations de sensibilisation à la biodiversité locale

Mesurer l’impact

L’évaluation de l’empreinte biodiversité du groupe Hermès actuellement menée avec l’outil GBS (Global Biodiversity Score®) permet d’étudier les impacts occasionnés par l’entreprise sur une grande partie de sa chaîne de valeur, c’est-à-dire dans son périmètre d’opérations directes et ses fournisseurs, qui comprend notamment l’approvisionnement en matières premières, afin d’ajuster la stratégie biodiversité et de fixer les objectifs et les actions prioritaires à mener pour la majorité des métiers du groupe.

GBS
  • picto camembert SVG
    96 %

    des activités couvertes par l'étude GBS

Sur la sphère de responsabilités indirecte : des approvisionnements responsables

Depuis des décennies, Hermès s’approvisionne en soie grâce à un partenariat local auprès de petits exploitants au Brésil dans une démarche responsable. En 2020, un travail avec le CISL de Cambridge en confirme la valeur écologique : séquestration du carbone par les plantations de mûriers, régénérations des sols et réduction des produits agrochimiques profitant à la biodiversité locale (pollinisateurs et faune du sol). L’identification des actions pouvant encore accroître les vertus de ce système est actuellement en cours.

 

Cocons de soie
Cocons de soie © Mathieu Ridelle

« Nous considérons que la production de soie d’Hermès au Brésil peut être célébrée pour ses bénéfices positifs à l’environnement » Rapport Cambridge 2020

 

L’élevage de l’alligator, suivant notamment les recommandations de la convention de Washington, a contribué à la sauvegarde de l’espèce ainsi qu’à la protection et à l’entretien des zones humides où ces animaux vivent et se reproduisent. Selon le Fish and Wildlife américain, ce sont 1,2 million d’hectares de zones humides qui sont ainsi préservées.

Au-delà : des engagements volontaires

Entreprise responsable, Hermès prend en charge volontairement des sujets liés à la biodiversité, au-delà de ses activités. C’est le cas, notamment, dans la lutte contre le trafic d’espèces protégées en Afrique (partenariat avec le programme Traffic/Africa-Twix du WWF France), le soutien au développement agricole plus respectueux de la biodiversité avec notamment la participation au programme du Muséum d’histoire naturelle « Vigie Nature » et l’ONG L’Atelier Paysan, et, enfin, dans le financement de projets de préservation d’écosystèmes et de développement de l’agroforesterie par les investissements dans le fonds Livelihoods.

Africa Twix
Guibe harnaché mâle, au Centre de la faune sauvage de Limbe, Cameroun, 2017

En 2020, Hermès confirme son engagement auprès d’EpE (Entreprises Pour l’Environnement) et l’initiative internationale de protection de la biodiversité pour les multinationales : Act4Nature International. À cette occasion, le groupe a réitéré son adhésion aux 10 engagements communs visant à intégrer la question de la biodiversité dans toutes les activités, et renforcé ses engagements individuels.

  • picto arbres SVG
    130

    millions d'arbres plantés dans le cadre des travaux de reforestation massifs du fonds Livelihoods

Pour aller plus loin

Découvrez comment la biodiversité s'intègre aux enjeux de notre stratégie « Tous artisans de notre développement durable ».

Télécharger nos documents :